Chroniques du Bois Roudet 1

31 mars 2020

Catherine, Colombine et Hastin : un trio qui a du chien !

PUI_3912

Catherine du 39 est inséparable ou presque de ses deux chiens. D'abord parce qu'elle les aime mais aussi parce que s'est formé entre eux un trio rare de champions de concours canins !

 

Avec ses deux compagnons dont elle prend soin comme à la prunelle de ses yeux, Catherine est devenue une spécialiste de l'agility qu'elle pratique depuis 10 ans avec Colombine et plus récemment avec Hastin, des terriers du Tibet, race peu répandue en France et rares dans cette discipline.

"Je suis la seule en Gironde et nous sommes actuellement 4 au niveau national", explique Catherine.

Colombine - Jumping

"J’ai eu mon premier Terrier du Tibet en 1992, il a vécu 15ans ½. Quand je l’ai perdu, j’habitais au Bois Roudet depuis deux ans. Colombine est arrivée à la maison début 2007, Hastin nous a rejoints en août 2012", raconte notre voisine.

Cette forme de pratique sportive "consiste à guider le chien sans laisse sur un parcours d’environ 200 m, composé de 21 obstacles et qui doit être fait le plus rapidement possible sans aucune faute. Nous avons 5 minutes pour  le reconnaitre et l'apprendre. Trois parcours sont à faire par concours. Les chiens sont classés en 3 catégories en fonction de leur taille au garrot", précise la Roudeaine.

Les débuts de Colombine dans l'agility à partir du 21 mars 2010 furent marqués par des éliminations mais dès qu'elle a atteint l'âge de 5 ans "nous avons débloqué les compteurs, avec des podiums, des titres de championne de Gironde sur plusieurs années, et notre meilleure performance au niveau national dans sa catégorie B, une 10ème place sur 150 équipes".

Elle a pris sa retraite en décembre 2018.

Quant à Hastin (éléphant en tibétain) qui a besoin d'encouragements alors que Colombine est plus compétitrice, il pratique l'agility depuis le 6 avril 2014 mais également le dog dancing, une spécialité plus artistique qu'il préfère contrairement à Catherine.

Hastin - JumpingHabituellement, hors confinement Catherine et ses deux "poilus" comme elle les nomme affectueusement, se rendent toutes les 2 semaines dans le nord des Landes, près de Captieux, pour s'entraîner avec trois amies. Colombine a droit à un parcours moins sportif "qu'elle emprunte avec la même joie qu'avant".

Colombine et Hastin sont très régulièrement conduits chez l'ostéopathe par Catherine qui ne participe jamais à plus de 2 concours par mois, en Nouvelle-Aquitaine et jamais à plus de 2 heures 30 de voiture.

Pour que la retraitée Colombine ne se sente pas exclue, Catherine s'est lancée dans une nouvelle activité, le Hoopers, qui ressemble à l’agility mais sans les sauts et où la conduite du chien se fait à distance..

Elle a aussi essayé le 'flyball, discipline dans laquelle le chien doit sauter des petites haies, aller taper avec sa patte dans un distributeur de balles. Mais sans succès parce que Colombine et Hastin ne gardent pas dans leur gueule une balle qui a été touchée par un autre chien". On a sa fierté !

Claude

VIDEO D'UN CONCOURS https://youtu.be/kZSsbkt_p4Y 

Catherine - Concours

 

Posté par Claude23 à 07:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]


29 mars 2020

Méditer pour mieux vivre cette période angoissante

pbb-fb_fr

 En octobre dernier, j'ai commencé à pratiquer le Yoga Kundalini, avec l'association Sat Nam qui donne des cours dans plusieurs villages près de chez nous. J'ai tout de suite adoré le Yoga et senti ses bienfaits dans ma vie quotidienne.

C'est ainsi que j'ai commencé à apprendre à méditer, ce que je n'avais jamais fait avant.

Je pensais que ça allait me plaire, mais concrètement, je savais seulement qu'il fallait rester tranquille sans rien faire, ce qui n'est pas ma spécialité, sauf si j'ai un livre entre les mains...

La méditation est une pratique millénaire et je suis très très débutante.

Lorsque le confinement a commencé, je me suis demandé comment continuer à méditer.

J'ai essayé de mettre en place une méditation matinale, mais j'ai vite pensé qu'il me fallait une aide pour ne pas faire n'importe quoi ou juste me rendormir !

Je n'ai pas cherché trop longtemps, j'ai installé sur mon téléphone l'application « Petit Bambou ». Elle est gratuite donc on peut tester sans risque.

Pour une novice comme moi, cette appli est géniale. J'aime beaucoup la voix très apaisante de la personne qui anime les séances.

Je pense qu'on peut aussi pratiquer avec des enfants mais je n'ai pas essayé avec les miens. Ils dorment le matin et j'ai envie de profiter du calme ( oui, les grands font presque autant de bruit que les petits ! ).

 Les premières séances de Petit Bambou sont courtes : 10 à 12 minutes. Personnellement, c'est juste ce qu'il me faut pour bien commencer la journée.

 

(( Je connais les outils de méditation pour enfants ( « ...comme une grenouille » ) mais je n'ai pas réussi à leur trouver une place dans ma classe de CE2. J'utilise plutôt des séances de relaxation corporelle qui les font bouger un peu quand ils gigotent trop sur leurs chaises. ))

 

Et vous, chers voisins, vous avez une pratique de la méditation ?

Si oui, est-ce que ça vous aide à traverser cette période ?

Avez-vous des conseils ou des lectures sur ce thème à me proposer ?

Christelle

Posté par ChristelleLCMP à 10:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 mars 2020

La compile des vidéos

https://youtu.be/jc4Vr4Gu2Ec

bonjour à tous

je fais un Essai : je me suis improvisé metteur en scène ... enfin bon j’ai mis bout à bout vos vidéos !

si ça fonctionne je continuerai à compiler les vidéos que vous partagez sur le groupe ( j’y glisserai quelques vidéo de blagues qui nous font du bien) !

Et si le confinement dure plus longtemps nul doute que nous aurons de la matière 🤪🤪

prenez soin de vous 

Fred 18 alias DJ gaziniere 

Posté par Fredreyt à 19:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 mars 2020

Le Dingo nichait au Bois Roudet 1 !

IMG-20200325-WA0031

Quelle surprise de voir débarquer une ambulance et des forces de l'ordre dans notre lotissement dans la nuit de jeudi à vendredi comme dans un ballet irréel.

Arrivé discrètement au point que personne n'en a été sorti de son sommeil, tout ce petit monde avait pour seul but de vérifier que Le Dingo, surnom qui lui avait été donné dans sa prime enfance, vivait bien au n°23 Bois Roudet 1 et qu'il ne présentait aucun danger pour les Roudeains.

Les gendarmes n'ont eu aucun mal à le faire sortir de sa tanière. Dès les premiers coups de sonnette à la porte, Le Dingo est sorti, encore endormi.

Les gendarmes l'ont saisi par le bras, dirigé vers le salon pour le confier au soin d'un médecin, sorte de professeur Nimbus à la coiffure improbable.

A aucun moment il n'a opposé la moindre résistance. Après l'avoir examiné le professeur Nimbus a conclu après un long entretien qu'il avait sans doute respecté le protocole médical, ce que paraît-il le pharmacien de Montussan chez qui il allait prendre ses médicaments aurait confirmé.

Le coup de fil passé par les gendarmes au procureur allait de manière surprenante, bien qu'en cette période de confinement on ne s'étonne plus de rien, déboucher sur une décision de maintien à son domicile sous contrôle à distance.

A charge pour le garde-champêtre de Beychac-et-Cailleau de faire des rondes et de signaler aux gendarmes de Carbon-Blanc le moindre fait anormal.

Quoi ? Un garde-champêtre à Beychac-et-Cailleau ? C'était donc ça ? Un cauchemar ! 

Pas de gendarmes, pas de Dingo, pas d'ambulance. Ouf !

Mais une photo qui reste...

Et défi relevé. Enfin, je crois.

Claude

Posté par Claude23 à 23:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 mars 2020

Les Roudeains sont de mèche !

 

 

IMG-20200325-WA0019

Une frange de la population de Beychac-et-Cailleau s'est regroupée dans notre lotissement au fil des années pour constituer ce village gaulois qui aujourd'hui veut résister à l'ennemi, le Covid-19 et aux effets de son copain le confinement.

Depuis le début de ce retrait, faute de pouvoir aller sur les plages océanes ou des laques, ou même à Tresses, les Roudeains coupent les cheveux en 4 sur les réseaux sociaux.

Jamais à cours de blagues qui défrisent, ils sont à l'affût de manière permanente de la moindre saillie, quelle que soit sa coloration. Des plus jeunes aux plus anciens à la chevelure grise ou chauves, les résidents du Bois Roudet 1 ont fait appel à leurs racines, leur culture, pour se lancer des défis immédiatement plaqués sur la pellicule (oui, je sais on est à l'heure du numérique mais pouvais-je résister ?), se raconter des histoires de garçons-coiffeurs.

Malgré la tension liée à la situation sanitaire, beaucoup de Roudeains ont su prendre de la distance avec les événements mais n'ont pas abandonné leur vie.

Certains se refont une coiffure (voir les photos des familles de Christelle et Jean-Yves, et de Gwenaelle et Patrice), d'autres font de la cuisine où poivre et sel ont leur place, du jardinage à coups de tondeuse et de fourche, ou des loisirs créa-tifs où les coupes de papier se font aux ciseaux, d'autres peignent la girafe…

Je mets un terme à ce texte car je deviens un peu rasoir…

Claude 

IMG-20200325-WA0004

IMG-20200325-WA0003

Posté par Claude23 à 22:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]


La Princesse Marion fête ses 6 ans !

 

IMG-20200324-WA0006

La Princesse Marion a fêté ses 6 ans mardi dans son beau château situé au fond de notre lotissement.

Dans l'après-midi la Princesse a fait une sortie dans son carrosse conduit de main de maîtresse par Blanche Neige qui avait pour l'occasion laissé les 7 nains vaquer à leurs occupations, sachant que de toute façon Atchoum est en quarantaine, que Dormeur comme à l'accoutumée faisait sa sieste et que Timide refuse de se montrer.

Une sortie princière discrète qui a pris de court tout le monde y compris Stéphane Bern qui n'a pu assurer le commentaire ni alimenter son billet dans Madame Figaro.

Le peuple roudeain aurait tant aimé saluer comme il se doit sa Princesse, fille du couple royal, Fred 19 et sa bien aimée Laurie.

Magnifique dans sa tenue d'apparat, la Princesse a posé pour immortaliser l'instant, avant de regagner ses appartements où le gâteau d'anniversaire en chocolat avait une forme de cœur…

Blanche Neige a précisé que la Princesse qu'on sort se rendrait en carrosse à la prochaine Fête des voisins déjà tant attendue par tous…

D'ici là, portez vous bien !

Posté par Claude23 à 07:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 mars 2020

Un écureuil qui joue du djembé !

On voit vraiment des choses étranges au Bois Roudet 1. Dimanche, en fin de journée, on a pu voir circuler un écureuil, un grand écureuil il faut bien le dire, qui au lieu de grignoter des noisettes ce qui reste l'image la plus répandue concernant cet animal, jouait du djembé !

IMG-20200322-WA0015

 

Applaudi, filmé, photographié tout au long de son parcours, l'écureuil s'est prêté à ce petit jeu sans barguigner. Il a même parlé, échangé, papoté, et de manière intelligente, ce qui a permis de découvrir à la stupéfaction générale que sous la peau du rongeur se cachait Evelyne (du 36), ceci expliquant cela.

A cette occasion l'écureuil Evelyne a lancé un appel aux Roudeains : "Jean-Yves (du 43) a une passion pour les écureuils. Dès qu'on trouve un petit truc qui a un rapport avec les écureuils on lui ramène. Il a toute une étagère chez lui avec plein d'écureuils. Et donc, pour ses 50 ans, on avait acheté un déguisement d'écureuil pour lui remettre ses cadeaux. Il aime, vraiment. N'hésitez pas. Faites passer le mot dans tout le lotissement…"

 

Une invitation non dissimulée à faire évoluer la collection dans l'avenir...

Bien sûr, mettre des noisettes dans la boîte aux lettres, téléphoner anonymement en faisant le cri de l'écureuil, l'inscrire à toutes les associations qui défendent ce type d'animal, ne sont pas des options. Qui oserait faire ça ?

Mais on peut déposer des noisettes sur le compte de Jean-Yves à la Caisse d'Epargne.

Voilà, le message d'Evelyne est passé !

Claude

 

20200322_191658

Le détail qui tue !

Posté par Claude23 à 11:50 - Commentaires [1] - Permalien [#]

23 mars 2020

Mamaaaaaaan, je m'ennnnnnnuie...

IMG_0009

( vieille photo de mon fils qui a toujours eu besoin de se déguiser avant de jouer ! )

J'ai toujours exaspéré mes enfants en leur répondant :

 «  Tu t'ennuies ! Mais quelle chance tu as ! Quelle magnifique opportunité de développer ta créativité et ton imagination !!! Allez trouve-toi une occupation tout seul, je te fais confiance. »

 Le niveau de langage est à adapter à l'âge de votre enfant, bien sur.

 Cette réponse peut avoir le don de mettre en rage vos enfants mais tenez bon... un peu d'ennui, c'est excellent pour leur développement intellectuel.

 Je ne dis pas que je n'ai jamais craqué et accepté la solution : au calme devant un écran. J'ai 3 enfants et un mari qui travaille beaucoup. Ma fille ainée gère très bien son temps toute seule, mais je considère qu'elle est adulte ( 22 ans ). Mes fils ont 20 et 14 ans:  ils ont parfois/souvent besoin d'aide pour décrocher de leurs écrans.

 Il faut alors se convaincre des bienfaits de l'ennui. Il faut se répéter en boucle que cet enfant/ado qui râle ou pleurniche ( et peut râler ou pleurnicher longtemps ) a la chance d'avoir un jardin et une chambre ( trop ) pleine de jouets. Ce n'est pas votre rôle de l'occuper tout le temps. Laissez lui l'opportunité de traverser ce moment de frustration.

Ne faites pas de suggestions.

Ne culpabilisez pas.

Il va s'ennuyer. Son cerveau va se mettre en route et il va trouver une activité qui lui plait vraiment et à laquelle vous n'auriez pas pensé vous-même.

Ou alors, il va rester sans rien faire, rêver, se reposer, voir s'endormir alors qu'il a arrêté la sieste depuis plusieurs années. Il va se mettre à lire...

 Si votre enfant n'a pas l'habitude de s'occuper tout seul, expliquez-lui pourquoi vous refusez de répondre à sa demande et augmentez petit à petit les temps d'autonomie.

Je suis sure qu'un peu d'ennui est bon pour les adultes aussi. Dans nos vies trop remplies d'avant le confinement, aurions-nous eu l'idée merveilleuse de faire le tour du bois Roudet déguisé en panthère rose ou en écureuil ?

N'oubliez pas de surveiller, quand même, on sait bien que trop de silence peut cacher une grosse bêtise en préparation...

Alors, ils s'occupent comment vos enfants ? Toujours sur votre dos ou plutôt autonomes ?

Vous pouvez témoigner dans les commentaires.

 

Bon confinement !

Posté par ChristelleLCMP à 11:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Bon anniversaire José !

José (maison 20 de notre lotissement) a fêté son anniversaire le 19 mars. En famille, et un peu avec les moyens du bord en raison du confinement. 

IMG-20200321-WA0019

Une indiscrétion de sa Fabienne a permis d'en informer les Roudeains par voie de WhatsApp devenu le canal de la résistance. "Ici le Bois Roudet 1, les Roudeains parlent aux Roudeains!"

Dans la soirée, ils furent nombreux à envoyer un message non crypté à "Jos", ce qui lui a sans doute réchauffé le cœur et surtout, à n'en pas douter, l'a surpris !

Et ça tombait bien, car José avait prévu de partir quelques jours dans sa famille au Portugal, dans son petit village de Vale de Feira situé juste à côté de Lourosa dans la région de Porto, mais évidemment en avait été empêché par ce maudit COVID-19.

Le lendemain, Gwenaelle a voulu marquer le coup en préparant quelques cadeaux qu'elle est allée déposer en fin d'après-midi sur la murette devant la maison de Jos. Pour la surprise et la distanciation aussi.

D'autres Roudeains se sont joints à Gwenaelle et ont apporté d'autres cadeaux.

A 19 h, de nombreux résidents du Lotissement sont sortis dans la rue à proximité de chez José et lui ont souhaité son anniversaire en chanson.

Un moment de solidarité et de sympathie qui a touché l'ami José.

Lui pourtant très discret habituellement a joué le jeu et dès le lendemain a posé devant l'objectif de Fabienne pour immortaliser ces instants qui marqueront sans doute le Bois Roudet 1. 

José se déguisant, autant dire que c'était imprévisible.

Il a aussi disposé une pancarte sur un tréteau au milieu de la rue, au fond de l'impasse pour remercier ses voisins.

Merci José de l'avoir fait !

 

 

IMG-20200321-WA0022

IMG-20200320-WA0000IMG-20200320-WA0028

 

Posté par Claude23 à 11:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 mars 2020

Les casseroles du 20 h !

 

IMG-20200319-WA0022

 

Le 20h, le rendez-vous d'une certaine France devant sa télévision pour connaître les infos. Au Bois Roudet 1, les infos passent désormais après les casseroles et autres instruments bruyants…

Suivant un mot d'ordre, venu d'on ne sait où, d'applaudir tous les soirs à 20h pour rendre hommage aux personnels soignants, il n'a pas fallu longtemps pour que du côté de chez nous, cela prenne une tournure plus délirante. Les casseroles ont remplacé le claquement des mains.

Jeudi soir, c'est un véritable concert que nous avons donné. Sur fond d'une chorale de grenouilles qui a pris ses quartiers dans nos jardins, les casseroles ont retenti dès 20h, dans chaque jardin ou presque. Mais cette fois, aux ustensiles de cuisine sont venus se joindre de véritables instruments de musique. Un saxophone, une clarinette, un djembé.

L'Orchestre national des Roudeains (ONR) 

IMG-20200319-WA0026

L'histoire retiendra que l'Orchestre national des Roudeains (ONR) est né le jeudi 19 mars 2020 à 20h !

Vendredi et samedi le scénario s'est renouvelé. 

On déplore déjà une victime chez Françoise et Raymond. Une cuillère en bois, qui jusqu'alors avait rempli son devoir d'ustensile avec fierté et efficacité, est décédée dans un choc.

Les soirées à venir promettent.

Les instrumentistes seront-ils plus nombreux, plus bruyants, plus tout ? Et même s'ils jouent comme des casseroles, ce qui n'est pas le cas jusqu'alors, ce n'est pas grave, c'est même à la limite ce qu'on leur demande.

 

Posté par Claude23 à 09:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]